lundi 23 mai 2022

Le retour des JFJ

 Ce week-end a eu lieu l'édition 2022 des JFJ. N'ayant pas pu participer aux JFJ 2019 en raison de l'arrivée de l'Ourson et les années 2020 et 2021 ayant été annulées pour cause de pandémie, je me suis empressé d'y allé cette année.
A mon grand regret, je n'avais pas le temps et l'opportunité de bien préparer une démonstration donc je m'y suis rendu en tant que visiteur avec mon complice habituel. 

Nous avons alors commencé à déambuler. Comme toujours le plaisir des yeux est là avec des superbes tables et des pièces magnifiques exposées.





L'ami Perno est là à faire des démonstrations de son jeu maison Sci-Fi.
Nous avons souhaité tester Gaslands. Malheureusement à chacun de nos passages le stand était déjà occupé. Dommage, j'aurais bien envoyé des véhicules dans le décor.


Nous continuons donc notre errance ludique.


La bataille de Hastings se prépare.

Sur une autre table, l'ambiance est plus à la Prohibition.
Un peu plus loin, nous admirons les peintres professionnels en action.



Un jeu qui semble avoir beaucoup de succès est basé sur des Lego. Visiblement il nécessite une règle de mesure et une énorme budget Lego mais semble multi univers.



Briskars fait partie des habitués et est présents avec de superbes décors et d'énormes figurines.






Après plusieurs tours et détours, nous nous asseyons à la table de Gork Factory ! Ce dernier organise des démos de Bushido.
Le Dragon Kami de l'Eau et l'homme Crabe ont attiré mon oeil.
Rapidement la démonstration s'installe. Je choisis de jouer des Bakemonos, sortes de Gobelins démoniaques, individuellement faible et peureux mais capable d'exploits de groupe.  Pascal opte alors pour un groupe de 3 pirates du clan Jung (avec jambe de bois, crochet et filet).
Après une phase d'avancée prudente, mes Bakemonos foncent vers les objectifs et mon archer tire. Il réalise l'exploit de toucher une cible en réussissant un tir hautement improbable. Malheureusement les blessures subies seront faibles.
Puis mon sabreur vient au contact. La mêlée est sauvage violente et remplie de subtilité (répartition des dés entre attaque et défense, armure, utilisation du Ki).
Nous testons aussi un tir plus intense d'un des pirates qui a une arquebuse de poing (mon gobelin Samourai finit au sol malgré une armure et un bouclier).

Après une présentation des factions, je repars avec quelques achats. J'opte pour un stater de la Vague Hurlante contenant pas moins de 7 petits Bakemono. Le choix de leur opposant s'avère plus compliqué. Malgré la tentation du Culte de Yurei et des Tengus, je m'oriente vers un choix plus humain. Le clan Shio avec ses archers ? Les Ito avec leurs poisons et leurs serpents ? Au final ca sera les Moines du Temple de Ro-Kan (une faction mystique et Kung-fu).

En complément je prends un peu de décor (fait maison ou pas) à Gork Factory soit une nappe de 60*60 cm (format standard de Bushido, c'est petit et on rentre vite dans le vif du sujet), 8 éléments de décors (dont une maison TTCOMBAT et des cerisiers).

Je ne repars pas non plus les mains vides du Bring and Buy. J'y ai déniché entre autre un comics Kingdom Come (dont je me suis demandé la raison de la présence), un Obi Wan Kenobi et un Robot Eden très bien peint qui servira pour Mars Code Aurora.

La grosse part des dépenses du BnB a été le paquet Mordo et l'Ancien pour Marvel Crisis Protocol encore scellé.

L'OSL est de toute beauté.

Revoir les JFJ nous a fait très plaisir. J'ai grandement apprécié d'avoir croisé des joueurs et des passionnés (Facz, Perno et bien d'autres). Le jeu Bushido avec sa richesse tactique m'a bien plu.

Et j'ai même été reconnu par un des visiteurs comme étant le Collectionneur !

Vivement l'année prochaine ! Et peut-être cette fois avec un autre jeu que Doctor Who : Song of Time and Space

4 commentaires:

  1. Le légo sera-t-il l'avenir du jeu de figurines ?
    En tout cas, joli craquage pour Bushido!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te poser la question : modularité des décors et des figurines, thèmes forts disponibles...

      Merci :) J'avoue que j'ai un peu craqué mais là j'ai tout le nécessaire.

      Supprimer