mardi 2 janvier 2018

Noël : Open the Cadeaux

Une fois de plus le Collectionneur a été gâté par Me La collectionneuse, P'tite Crevette et toute sa famille.

On commence par le seul comics Doctor Who qui lui manquait avec une histoire multi-docteurs et un questionnement sur les choix que l'on peut faire. La Saison 3 de Rebels poursuit les aventures des Rebelles avec en plus le retour du Grand Amiral Thrawn !
Passons à un peu de métal et de résine pour Batman Miniatures Game.
De gauche à droite, nous avons Owlman (double alternatif et mauvais de Batman), la Trinité DC version film, Hawkgirl (la compagne de Hawkman), l'équipe Résine du Riddler (Avec le Sphinx alias E.Nigma), Constantine (sans sa cigarette mais toujours en imperméable) et Nightwing alias Robin plus âgé.
Ma femme m'a déniché l'édition en métal. En plus c'est l'unique fois où on peut jouer Batman en Armure (Et même Superman peut alors bien déguster).
Je continue ma lancée de Smash Up ! Pas moins de 4 extensions mêlent Petits Poneys, Chevaliers Jedis, vampire, Super espions, Princesses de contes de fées et Cyber singes.
Non il n'y aucune allusion....
Vraiment aucune (mais ils vont finir par se faire prendre...)
Je mets une mention spéciale à "C'est une trappe !"
Ca ne rappelle aucun film ou série, si si !
Même là, les classiques sont malmenés.
Me la Collectionneur m'a aussi offert l'extension pour Pandemie. Au menu, il y a un joueur de plus, des rôles en plus, une souche mutante, des soutiens en plus, un bioterroriste et des boites a Pétri pour ranger les pions.
Pour lire encore un peu, je butine entre  loups garous enquêtant, Space Opéra grandiose et rempli d'idée, vampire décalée et fashion victime et culte genestealer dans une cité ruche.
P'tite Crevette m'a emprunté le dernier Mercy Thompson. Elle veut connaître la suite des nouvelles aventures de cette coyote garou.

lundi 4 décembre 2017

Open the Colis : Battle Arena Show

Il est enfin arrivé ! Qui il ? Le jeu Battle Aréna Show (et ce malgré tous ses déboires de productions et de fabrication.... sans oublier une communication très très mauvaise de la part de Koti Game, raison pour laquelle je me suis retenu de pledger sur un autre de leurs jeux...).
Que contient ce colis ? Eh bien, la boîte de base et 3 petites extensions.
Le jeu est une adaptation des MOBA vidéos où 2 équipes de 3 héros accompagnés d'une horde de robots doivent défendre leur base tout en prenant d'assaut celle de l'ennemi.
Le cadre est très vaste. A travers un 1985 alternatif où des mégacorporations ont pris le pouvoir et distraient les masses avec un jeu télévisé mortel, des champions de toutes origines et surtout de toutes époques s'affrontent dans des arènes.
Le plateau de jeu représente l'Arène. Le recto sert plus dans une optique de Tower Defense (Equipe contre horde de robots).
La boîte est assez bien remplie. Mais, et c'est ce qui me fait le plus tiquer, nécessite "beaucoup" de travail préalable. En effet aucun héros n'est prêt à jouer. A minima il y a un peu d'ébardure et/ou de montage (2 morceaux en moyenne). On ne peut pas ouvrir et jouer alors que les règles sont assez simples (malgré une traduction ayant laissé passé quelques coquilles) !
Les extensions contient réciproquement 3 héros et leurs cartes ou tous les bonus de la campagne soit 6 héros de plus (pour un total de 18 différents en deux versions chacun) et quelques petits bonus....
Détail amusant : les figurines ont des socles 32 mm avec emplacements pour aimants et fentes obstruées comme pour un "vrai jeu de figurine".
Au niveau sculpture, il faut noter qu'elles sont clairement dans le haut du panier pour du pion de plateau et ne choqueraient pas en "vrai jeu de figurine".
Au niveau assemblage, il m'a fallu 90 minutes pour 18 figurines à ébarder et à monter et sans difficulté notable. Donc la qualité y est.

Suis-je content du jeu ? Je pense pouvoir dire oui, les pièces sont belles, le jeu a l'air simple et amusant sans être simpliste.
Reprendrai-je du KOTI ? Je ne pense pas, pas sans avoir de meilleures garanties.

lundi 20 novembre 2017

Batman Miniatures Game : les figurines de la V2

J'ai craqué sur deux starters de la nouvelle vague résine de Batman Miniatures Game. Le choix a été cornélien. Mais le Collectionneur a été fort et raisonnable....

J'ai opté pour le Starter Bane ("I Broke the Bat !") et le Starter Sirènes de Gotham (ou comment rassembler 3 supervilaines en colocation....).
Le Starter de Bane se compose de 3 hommes de mains mercenaires endurci et de Bane lui-même.
Bane possède une éminente intelligence et un sens de la déduction hors du commun qui lui permet d'établir des plans d'action de grande ingéniosité. Il peut aussi percer à jour les intentions ou les personnalités de n'importes quelles personnes, même les plus complexe. Il est d’ailleurs un des seuls à avoir deviné que Bruce Wayne était Batman.
Bane est un homme très pragmatique capable de garder son sang froid même dans les situations les plus extrêmes. Il sait que le savoir sera la meilleure des armes pour triompher.
L'esprit de survie de Bane est sans égal, notamment à cause du fait qu'il soit né dans la pire prison du monde. C'est un homme possédant une détermination sans faille, qui ignore ce qu'est la peur ... C'est un tueur implacable qui n'hésite pas à traquer sa proie sans lui laisser le moindre répit, jusqu'à ce qu'elle demande grâce ou qu'elle meurt.
Sa figurine est tout simplement superbe. La petite touche savoureuse est le Bat Signal broyé sous son pied.
 Le Starter Sirènes de Gotham se compose de Catwoman, Harley Quinn, Poison Ivy et deux de ses plantes.
L'histoire des Sirènes de Gotham commence alors que que Catwoman se retrouve confrontée à Boneblaster, un nouveau vilain de troisième zone qui cherche à se faire un nom. En mauvaise posture elle est donc sauvée par Poison Ivy. Ensemble elles rentrent à la planque de cette dernière, qui s'avère être la maison d'Edward Nigma, placé dans un état hypnotique. Poison Ivy vit ici avec Harley Quinn, et a donné sa fortune à une oeuvre caritative. De nouveau attaquées par Boneblaster, le nouveau trio le neutralise et s'enfuit, laissant le pauvre vilain aux mains de l'Homme Mystère. Elles décident de faire équipe et de s'entraider toutes les trois en devenant colocataires et partenaires.
Les 3 figurines sont toutes en finesses et ont une sculpture magnifique. La finesse est à mon avis atteinte sur les lierres courant sur les jambes de Poison Ivy.


lundi 6 novembre 2017

Open the Colis : Guardians' Chronicles Saison 1 et Saison 2

Les Guardians' Chronicles sont un univers de jeu répartis sur 2 jeux. La saison 1 était axé sur l'affrontement entre une bande de super héros et le diabolique supervilain Professeur Skarov. La saison 2 était plus axée sur l'affrontement entre 2 bandes de superhéros rivalisant pour neutraliser les vilains et obtenir la gloire.

Grâce à Kickstarter, le Collectionneur a pu mettre la main sur toute la gamme ! Merci The Red Joker.

Et P'tite Crevette a aidé son Papa à déballer et a même testé un peu les éléments du jeu. 

Commençons par la saison 1. 
La Liberty Patrol tente de contrecarrer la menace du Professeur Skarov.
La boîte est bien remplie. J'apprécie tout particulièrement les articles de journaux qui assemblé selon les succès des joueurs détermine la victoire.
Le système de jeu pour les héros est assez intéressant et oblige à bien gérer sa main. Tôt ou tard, ils sont obligés de jouer la carte Faiblesse de leur héros qui pénalise toute l'équipe. Et si ils cumulent trop de blessures en main, ils sont éliminés.
 Les figurines sont assez simples. Mais il faut bien penser que ce n'est pas un jeu de figurine mais un jeu de plateau avec des figurines. On est donc plus proche d'un niveau Zombicide que des "vraies" figurines en métal ou en résine.
 Le plateau est par contre superbe dans le genre "Base de Supervilain bien délirante".
 Le livret de règles et celui de scénario ont un aspect comics abondamment illustré. Par contre je me suis senti légèrement noyé sous les informations avec toutes ces couleurs et ces cases. Cependant au feuilletage, cela donnait envie.
Après lecture approfondie, le livre est un peu fouilli mais reste compréhensible. Le gros reproche est l'initiative du tour qui est décrite assez tard dans le livret. Mais rien n'est insurmontable.
 
La petite touche qui met dans l'ambiance est la 4 ème de couverture.
La saison dispose de plusieurs extensions. La première est le Terrible Trio dépeignant 3 nouveaux vilains à louer par le Professeur Skarov
Le contenu est copieux : nouvelles dalles, 3 figurines, des règles scénarios en plus.
Les figurines ayant beaucoup plu à P'tite Crevette, je n'ai pas pu en faire de photo.
La seconde extension présente la Night Squad, une équipe alternative à la Liberty Patrol.
Le contenu est similaire au Terrible Trio : dalles, règles et figurines.

Les figurines sont du niveau Zombicide et rendent bien.
La troisième extension porte un nouveau groupe de Vilains issus d'Atlantis.
Le contenu est similaire au Terrible Trio : dalles, règles et figurines. Par contre, j'avoue avoir adoré l'intrigue parcourue en biais des scénarios. Le vilain Professeur Skarov est obligé de s'associer avec la Liberty Patrol...

Les figurines au nombre d'une dizaine représente le vilain et sa suite.
La boîte blanche est une "mini surprise". Elle contient trois héros créé par des participants et un nouveau vilain.

La Saison 2 a une intrigue et un principe fort différent. Deux équipes vont rivaliser pour mener à bien leur mission héroïque et avoir les honneurs de la presse.
Le contenu reste copieux.
Les dalles sont à la fois plus passe partout et plus générique qu'une base de super vilain. Mais elles présentent des petites touches sympathiques (comme le vaisseau crashé).
Les figurines sont dans la continuité des précédentes.

Les dés ont bien plu à la P'tite Crevette. J'ai eu du mal à m'en emparer.
Le livret de règle donne envie. Toujours aussi coloré, il m'a donné une moindre grande impression de foisonnement visuel gênant la lecture.


L'extension Zéro est finalement les bonus de la campagne KS regroupé. On y trouve pêle-mêle jetons en pagaille (civils, objets etc), dalles, scénarios et des figurines d'hommes de mains (reprenant les hommes de main de la Saison 1).

L'extension 1 contient des cartes de personnages, des dalles, des scénario dont Ultrawoman pète les plombs....

Et bien sur elle contient des figurines.
Le total est vite assez impressionnant. Je m'attendais pas à une telle arrivée ! Maintenant il va falloir lire et jouer... Et Ranger...
Et P'tite Crevette veut déjà y jouer....