mardi 21 juillet 2015

Rapport de Bataille In Her Majesty's Name : Le Culte de Ra s'oppose aux Tongs du Dragon Noir

Mon ami Pascal ayant découvert grâce à (ou à cause de) moi les joies du Steampunk, nous nous sommes retrouvés ce weekend pour une petite démonstration de In Her Majesty's Name.
J'avais opté pour une équipe du Culte de Ra basée sur Akhenaton, Sairah l'Assassine, un prêtre momie et trois cultistes. Pascal m'opposait son équipe des Tongs du Dragon Noir comportant la Dame Dragon, Master Wu-jen, un Yéti et trois tongs. Grande particularité de son équipe, elle est faite de figurines non officielles et pourtant remplissant parfaitement leur rôle.

Nous optons pour un scénario très simple basé sur la récupération de trois objectifs et pour une table urbaine relativement dégagée. 
  
 Rapidement les cultistes se placent. Les objectifs sont récupéré par Sairah et Maitre Wu Jen. Mais ce dernier se retrouve dans une position risquée. Le troisième est déjà en phase de "pré récupération" par Akhenaton (qui l'atteint par le sort "Chemin des Ombres).
"O Dieu vivant, un des hérétiques asiatiques s'est emparé d'un objectif"
 Le tour suivant voit Tong et cultistes échanger des coups de feu sans beaucoup d'impact, Wu Jen pare les balles le touchant d'un revers de sa lame. Les autres combattants se rapprochent pour pouvoir passer au corps-à-corps.
La momie veut se venger.
 Rapidement Akhenaton tente une manoeuvre audacieuse, tuer la Dame Dragon en une attaque surprise afin de décapiter le serpent (ou le dragon ?). Le Pharaon travers la table par le Chemin des Ombres et frappe avec son Khopesh. Malheureusement, elle esquive et appelle à l'aide son Yéti.
Le combat des chefs
 Akhenaton s'étant replié, la momie tombe face à une frappe magistrale de la Dame Dragon. Mais Sairah vient assurer la relève. Entre ses poignards empoisonnés et de la chance, elle parvient à éliminer la Dame Dragon puis le Yéti.
Ne jamais contrarier une Hassashin....
Le Cultiste survivant s'est emparé du dernier objectif soutenu par son Pharaon (qui rate tout de même le Tong adverse).
"Cours Cultiste, cours !"
Au final, c'était une partie très agréable qui a permis de faire découvrir IHMN. Nous avons oublié quelques points de règles (comme les échecs critiques au tir) et au final peu utilisé la magie. Mais nous nous sommes bien amusés.

8 commentaires:

  1. Bravo !! ^^

    Excellent petit rapport de bataille !! Il va vraiment falloir qu'on trouve à s'affronter ^^

    Serviteur,

    Morikun

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. C'était plus une initiation avec mécanismes appliqués qu'une vraie partie (quoi que... ;))

      Ce serait avec plaisir alors :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui, elle a été riche de rebondissements que ce soit la Dame Dragon esquivant le Khopesh d'Akhnaton par un saut périlleux en salto arrière ou le Cultiste terrassant le Tong à bout portant pour se sauver avec l'objectif :D

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci :) Il faut dire que le jeu est chouette aussi ;)

      Supprimer