mercredi 17 décembre 2014

Zombicide : Gaming Night 3 Zombie Trap

Olivier avait une fois de plus organisé une gaming night (de jour !) au magasin "Le Délire" à Compiègne.
Je me suis fait un plaisir d'y participer. Les tueurs de zombies étaient là en foule, pas moins de deux tables de 6 joueurs.

 
"Pas un zombie ne restera vivant !"
Ne pouvant arriver dès le début, j'arrive pour la fin de la première partie. 
J'opte alors pour le personnage de Smith alias "Snake" Plisken (le fait d'apprécier beaucoup Los Angeles 2013 n'y est pas étranger.). 
"On croyait que tu étais mort à Cleveland..."
Le second scenario est basé sur une course aux interrupteurs. Rapidement Snake se retrouve équipé de 2 pistolets mitrailleurs et d'un porte bonheur.
L'équipe avance bien. Les zombies tapis dans la prison se font assez rapidement dezingués et les Abominations sont gérées (3 des 6 personnages peuvent les tuer avec leurs équipements et/ou compétences sans le risque du molotov). 
Ce dernier me servira pour nettoyer le chemin de la sortie avec pas moins de 28 zombies d'un coup ! L'odeur du zombie grillé, y a que cela de vrai !
Ca va griller....!
L'équipe a une telle synergie et un tel armement que tous les zombies se font balayer dans le rush vers la sortie. 
Oui, il y avait deux portes bonheur dont un qui a accumulé une douzaine de marqueurs !
Le dernier scenario consiste en une évasion de la prison sans relâcher la horde de zombies. Pas moins de 6 zones de zombies sont présentes.
Dès le début , on se fait submerger avec un énorme flux de zombies et les abominations sont de la partie. En quelques tours, un joueur est déjà au niveau orange et 3 Abominations mortes....Un de nous fait une course vers les explosifs permettant de sceller les arrivées de zombies.
Que de monde....
On réalise alors qu'une fois les deux explosifs activés malgré le nombre de zombies présents le scenario devient d'une grande facilité. Il faut juste tenir et nettoyer sans craindre d'arrivée massive puis jouer sur les zombies apparaissant dans les cellules pour atteindre le niveau rouge.
 
 Le tirage au sort ne me permet pas d'avoir l'abomination némésis ou le bunker de Ned.
Ca transforme les Abominations en pire encore.....
Je repars avec la figurine exclusive de Bill en survivant et en zombivant.
J'ai passé cependant une super après midi avec le plaisir de tuer du zombie ! J'ai aussi craqué sur un "King of Tokyo" pour le plaisir de jouer des monstres géants se baffant au milieu de Tokyo.
En plus le magasin est agréable et le vendeur très sympathique. Je le recommande.

2 commentaires:

  1. Snif, pas pu y participé cela avait l'aire vraiment bien!

    Yves

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca l'était. Mais tu auras un petit souvenir :P

      Supprimer